Photographies de la nature du Québec

Alain Hogue   -   photographe

Ce site propose des milliers de photographies d’insectes, d’animaux, de végétaux et de paysages, toutes prises au Québec. 

Un incontournable pour les passionnés de la nature du Québec. 

 

© Ces photos sont protégées par les lois sur les droits d'auteur et ne peuvent être utilisées sans le consentement de l'auteur.

© These photos are protected by Copyright Laws and may not be used without the consent of the author.

 

 

Accueil / Commentaires utilisateur

Filtre
Affichage

  • Pierre de Tonnancour - Lundi 2 Novembre 2020 16:20
    Bonjour M. Hogue. D'abord, félicitations pour vos excellentes photos. Je suis personnellement grand amateur de charançons, et je cherche en particulier cette espèce depuis des années. Vous rappelez-vous sur quelle espèce végétale vous avez trouvé votre spécimen? À ma connaissance, vous seriez seulement la deuxième personne à avoir observé cette espèce au Québec. Le premier spécimen y a été découvert en 2009 par René Limoges (Insectarium de Montréal) sur un petit plant de molène, en plein cœur de Montréal (Douglas, H., P. Bouchard, R.S. Anderson, P. de Tonnancour, R. Vigneault et R.P. Webster. 2013. New Curculionoidea (Coleoptera) records for Canada. ZooKeys 309: 13–48 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3689125/)). Toutes les informations que vous pourriez me fournir à son sujet pourraient m'aider à finalement trouver cette belle espèce. Merci!
  • Alain Hogue - Jeudi 29 Octobre 2020 16:36
    commentaire
  • Ilze - Samedi 8 Août 2020 18:18
    Estigmène dimorphe est la même que la Chenille des marais salants? (Estigmene acrea)

    Bonjour,

    La nomenclature française des insectes comporte de nombreuses incohérences. Il n’est pas rare de trouver 2, 3, voir 4 noms différents pour le même insecte. Par exemple, dans le cas de "Estigmene acrea", le nom français suggéré sur iNaturalist est "Estigmène dimorphe", tandis que sur TERMIUM Plus, le nom français suggéré est "Chenille des marais salants". En l’absence d’une nomenclature uniformisée, il faut donc faire des choix. Dans le cas de "Estigmene acrea", j’ai choisi "Estigmène dimorphe" car je trouvais bizarre d’appeler un papillon adulte par un nom de chenille.

    Merci de votre intérêt.
  • Ilze - Samedi 8 Août 2020 17:13
    En Bugguide.net il n’y en a pas encore un example de ça en Canada.

    Bonjour,

    La photo est sur BugGuide, mais elle n'a pas été confirmée encore. Ce sont des bénévoles qui révisent les mentions sur BugGuide. Beaucoup de photos ne sont pas identifiées par manque de bénévoles ayant une expertise avec certains groupes de papillons.

    Merci de votre intérêt.

  • Ilze - Samedi 8 Août 2020 15:15
    Alain H,
    Sphinx poecila en français c’est Sphinx du pommier écrit Yves Dubuc en sa livre pour jeunes explorateurs ‘Papillon du Québec:guide d’identification‘ (2014), p. 81. Ici vous l’appellez Sphinx nordique des bleuets.
    En anglais en l’appelle Northern apple sphinx. :) ? Alors c’est un des bleuets aussi que du pommier?


    Bonjour,

    En tout respect pour la traduction de M. Dubuc, je préfère utiliser le nom français de Inaturalist.

    Merci pour votre intérêt.

    Alain Hogue
  • guest - Samedi 23 Novembre 2019 14:22
    Ohhh. Possible, ca serait la premiere fois au QC que cette espèce est trouvée. Ca prends un specimen pour confirmer... Est ce que tu te souvient de l'endroit precis ?
  • Jean-François Roch - Vendredi 5 Avril 2019 00:47
    Le plus remarquable de cette photo est qu'on voit les deux épines sur la tête de cette nymphe qui est la caractéristique de l'espèce.
  • Jean-François Roch - Vendredi 5 Avril 2019 00:44
    C'est la forme automnale de l'espèce.
  • Jean-François Roch - Mardi 2 Avril 2019 00:21
    Espèce facilement reconnaissable par sa configuration des couleurs.
  • Alain Hogue - Lundi 11 Mars 2019 02:18
    Ces deux PENTATOME SORDIDE se trouvait à environ 20 km l'un de l'autre.