Photographies de la nature du Québec

Alain Hogue   -   photographe

Ce site propose des milliers de photographies prises au Québec. Vous y trouverez des photos d’insectes, d’animaux, de végétaux et de paysages.

Un incontournable pour les passionnés de la nature québécoise. 

 

© Ces photos sont protégées par les lois sur les droits d'auteur et ne peuvent être utilisées sans le consentement de l'auteur.

© These photos are protected by Copyright Laws and may not be used without the consent of the author.

 

 

Accueil / Insectes / Hemiptera

 

Environ 82 000 espèces d’hémiptères ont été identifiées dans le monde, mais les scientifiques croient qu’il y en aurait plus de 200 000.  En Amérique du Nord on en dénombre 10 200 espèces alors que le Canada à lui seul en compte environ 4000.

L’ordre des hémiptères est composé d’insectes plutôt hétéroclites qui se divisent en deux groupes principaux.  

Le premier groupe est celui des hétéroptères. Les espèces de ce groupe peuvent avoir le corps dur ou le corps mou et ils ont souvent un profil aplati. Règle générale les adultes ont deux paires d’ailes. Les ailes internes sont membraneuses et servent au vol tandis que les ailes externes sont épaisses et servent de cuirasse. Au repos les ailes sont à plat sur le corps et leurs extrémités sont souvent croisées.  Leur bouche est composée d’une tige située sous l’avant de la tête et qui sert à percer ou pour aspirer leur nourriture. Les antennes sont formées de 3 à 5 segments. Plusieurs insectes de ce groupe ont des glandes odorantes au thorax.

Le deuxième groupe est composé des Auchenorrhyncha et des Sternorrhyncha.  Les espèces de ce groupe ont souvent le corps souvent mou, mais certaines sont couvertes d’une épaisse carapace. Les insectes de ce groupe sont couverts d'épines, ou de soies ressemblant à des cheveux, ou encore ils sont recouverts d’une surface cireuse.  Les antennes sont généralement composées de 3 à 10 segments, mais certaines espèces en ont jusqu’à 13.

Leurs bouches sont semblables à celle du groupe des hétéroptères à l’exception que la tige qui sert à percer ou pour aspirer leur nourriture n’est pas située sous l’avant de la tête, mais plutôt sous l’arrière de la tête.