Photographies de la nature du Québec

Alain Hogue   -   photographe

Ce site propose des milliers de photographies prises au Québec. Vous y trouverez des photos d’insectes, d’animaux, de végétaux et de paysages.

Un incontournable pour les passionnés de la nature québécoise. 

 

© Ces photos sont protégées par les lois sur les droits d'auteur et ne peuvent être utilisées sans le consentement de l'auteur.

© These photos are protected by Copyright Laws and may not be used without the consent of the author.

 

 

Accueil / Insectes / Diptera (diptères)

 

Avec ses 150,000 espèces identifiées, les diptères (diptera) constituent l’un des principaux groupes d’insectes sur terre. En Amérique du Nord, on a trouvé jusqu'ici 17,000 espèces, réparties dans 110 familles et de nouvelles espèces s’ajoutent régulièrement.

On reconnait ces insectes volants à leurs deux ailes et aux balanciers dont sont munies certaines espèces pour aider à la stabilité du vol.  Au Québec, les groupes de diptères les plus connus sont sans doute les mouches et les maringouins. D’autres groupes sont également communs tel que les tipules, les moucherons et les syrphes.

Les diptères sont un groupe d’insectes qui suscite beaucoup de controverse. Alors que certaines espèces sont considérées nuisibles ou dangereuses, d’autres s’avèrent d’une grande utilité, voire même  indispensables.

Leurs habitudes alimentaires illustrent bien ces controverses.  Alors que certains diptères se nourrissent de végétaux et peuvent parfois nuire aux récoltes, d’autres jouent un rôle écologique important en se nourrissant d’excréments ou de cadavres. Les diptères sont également le deuxième plus important groupe de pollinisateur après celui des hyménoptères (abeilles, bourdons, etc.). Plus encore, leurs larves, qui vivent souvent dans le sol, produisent de grandes quantités d’humus indispensable à plusieurs végétaux.

La controverse à leur sujet se manifeste aussi en regard des enjeux de santé publique. Dans certains pays, plusieurs espèces de diptères sont reconnues pour transmettre à l’homme et aux animaux de graves maladies, mais aussi comme étant le principal vecteur de certaines épidémies.

En résumé, les diptères sont capables du meilleur et du pire. C’est sans doute ce qui explique la relation amour/haine que les humains ont toujours entretenue à leurs endroits.